Accueil > Médiathèque > Livres > Un livre – la ville stationnaire

Un livre – la ville stationnaire

Résumé

La croissance des villes est devenue insoutenable : le secteur de la construction est l’un des principaux émetteurs de gaz à effet de serre et engloutit des quantités énormes de ressources, pendant que l’étalement urbain dévore les sols naturels et agricoles.

Dans l’écoconstruction, les expériences se multiplient mais sont encore marginales. La densification et la métropolisation n’ont pas apporté les bénéfices environnementaux escomptés, tandis que se révèlent les vulnérabilités d’une concentration humaine trop grande. Quant aux promesses d’une technologisation accrue, les vertus des futures smart cities restent mystérieuses ou ténues, malgré les incantations.

Et si les villes n’avaient pas vocation à grandir éternellement ? Plus tôt nous protégerons nos terres agricoles, naturelles et forestières de l’artificialisation, plus grande sera notre résilience face aux risques et aux crises écologiques à venir. Au plus vite, les villes doivent – et peuvent – devenir stationnaires. Il ne s’agit pas de les figer, mais de les transformer et les embellir, d’exploiter l’immense patrimoine déjà bâti.

Surtout, c’est notre rapport aux territoires qu’il faut faire évoluer, en favorisant la redistribution des services et des emplois, en œuvrant à une nouvelle attractivité des villes moyennes, des bourgs, des villages et des campagnes. Désormais les métropoles ne doivent plus attirer et grandir, mais essaimer.

Les intervenants

  • Philippe Bihouix est ingénieur de formation, directeur général de l’AREP et a écrit de nombreux essais sur les questions environnementales, notamment « L’âge des lowtech : vers une civilisation techniquement soutenable » en 2014.
  • Clémence de Selva est architecte et co-fondatrice de l’agence Selva-Maugin, basée à Bordeaux.
  • Sophie Jeantet est architecte urbaniste, directrice de l’Opération d’Intérêt Métropolitain Bordeaux Aeroparc au sein de l’Etablissement Public de Coopération intercommunale de Bordeaux Métropole.
  • Sylvain Grisot est urbaniste et fondateur de dixit.net, une agence de conseil et d’innovation en transformation de la ville. Il porte un regard transdisciplinaire, issu d’un parcours professionnel et universitaire très varié et du pilotage de nombreuses missions de conseil et d’études urbaines. Il est aussi l’auteur du Manifeste pour un urbanisme circulaire (2020) et co-auteur, avec Christine Leconte, de Réparons la ville (2022).

La photo à la Une : De l’autoroute, en lisière de la ville de Saintes – Xavier Guillon