Accueil > Dominique Beauchesne

Dominique Beauchesne

Pour Dominique Beauchesne, pour qu’un jardin reste “nature”, ce qui compte c’est qu’il émette des sons qui s’impriment avec plus ou moins de résonance active. De nos voyages ou de notre passé, nous rapportons des images, des couleurs, des odeurs, des sensations. C’est ce qu’il aime transcrire en prolongement.

Question d’opinion

Faut-il ouvrir son jardin sur la rue ? Pour les allemands, c’est un grand « oui » ! Souvent, le petit espace devant la maison, le « vorgarten », sera chez eux dépourvu de clôtures et servira de passerelle entre l’espace public et la porte d’entrée. « Oui ! » vous répondront aussi les anglais. Outre-Manche, on trouve des …

Lire la suite »

Aimables clôtures

Dans le numéro 178 de ART & DECORATION de mai-juin 1974, Sébastien Nomina écrivait : « Si une mode d’origine américaine, issue de la tradition du Far West, mélange de nostalgie des grands espaces et de foi en la solidarité avec les voisins pour mieux conquérir cette nature immense, conduit à l’amenuisement  et …

Lire la suite »