Accueil > Médiathèque > Livres > Résiliences : sociétés et territoires face à l’incertitude, aux risques et aux catastrophes.
Crue du Cher à Tours - Photo Gaspar Païva

Résiliences : sociétés et territoires face à l’incertitude, aux risques et aux catastrophes.

La mise en œuvre de la résilience en terme de gestion des risques naturels est d’une importance capitale pour la pérennité de nos villes et de nos territoires, pour notre confort aussi. Elle ne s’impose pas avec simplicité, car elle doit tenir compte des présupposés moreaux et idéologiques qui ne sont pas toujours clairement énoncés, mais qui posent problème.

Ainsi, pour Magali Reghezza et Samuel Rufat, “la résilience désigne aussi bien le pouvoir d’absorber et de digérer les coups du sort que celui de se relever encore et toujours. Elle promet le dépassement des dommages et de la catastrophe en permettant de retrouver une situation normale, voire dans certains cas, meilleure. Lorsque les leçons d’un désastre ont été tirées, la résilience se présente comme une opportunité pour reconstruire quelque chose de plus sûr”. Ce concept soulève pourtant de nombreuses questions sur son efficacité théorique et son opérationnalité, ce qui rend nécessaire une approche critique des implications sociales, spatiales, pratiques et politiques de la résilience. Présentant un vaste panel transdisciplinaire d’approches théoriques reposant sur des résultats récents, tout en s’appuyant sur une grande diversité d’études de cas, cet ouvrage offre des perspectives aux acteurs, chercheurs et décideurs.

Les auteurs

Magali Reghezza-Zitt est une géographe française, née le 11 décembre 1978 à Nice. Ancienne élève en classes préparatoires au lycée Louis-le-Grand, cacique du concours d’entrée à l’École normale supérieure et de l’agrégation de géographie en 2003, elle est aujourd’hui enseignante-chercheuse, docteure en géographie et aménagement, maître de conférences et co-directrice du Centre de formation sur l’environnement et la société de l’ENS. Ses travaux portent sur les notions de risque et de crise, de vulnérabilité et de résilience, d’adaptation, dans le contexte de la mondialisation et des changements environnementaux. Sa thèse – Réflexions sur la vulnérabilité métropolitaine. La métropole parisienne face au risque de crue centennale – passée en 2006, porte sur le risque de crue centennale à Paris et sur les vulnérabilités liées. En 2019 elle est nommée par le gouvernement membre du Haut Conseil pour le climat. À lire aussi sur le site de Société de Géographie, l’article “Magali Reghezza-Zitt : Faire de la géographie, c’est d’abord une façon de regarder le monde : https://socgeo.com/2017/12/06/magali-reghezza-zitt-faire-de-la-geographie-cest-dabord-une-facon-de-regarder-le-monde/ Samuel Rufat est maître de conférences en Géographie à l’université de Cergy-Pontoise où il est responsable du master Géomatique appliquée aux études urbaines et aux risques. Ses travaux de recherches s’inscrivent dans le champ de la géographie urbaine avec trois principales directions : la vulnérabilité et la résilience urbaine, les métropoles post-socialistes et l’étude des pratiques et des représentations spatiales des joueurs de jeux vidéo. Son approche privilégie l’échelle intra-urbaine et les processus de différenciation socio-spatiale des territoires. Il s’appuie sur le croisement d’approches quantitatives (analyses statistiques, cartographie, SIG) et qualitatives (entretiens, enquêtes, corpus de documents, SIG qualitatif), ainsi que la mise en œuvre de démarches comparées. Il est membre du Comité de rédaction de Cybergeo, European Journal of Geography.  

 

Résiliences : sociétés et territoires face à l’incertitude, aux risques et aux catastrophes / Un ouvrage de Magali REGHEZZA-ZITT et Samuel RUFAT ISTE Editions / 226 pages – mars 2015 / ISBN papier : 9781784050719

L'auteur : La rédaction

Les rédacteurs et photographes du magazine écrivent des paysages et des horizons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *